De l'uage des herbes, poudres et encens en magie

Enfin, voici un ouvrage nettoyant délibérément toutes les “moisissures” anciennes qui s’étendent habituellement sur les livres traitant de l’usage des plantes en Magie.

On est heureusement surpris de ne point y trouver les recettes, difficiles à réaliser, qui font sourire et dans lesquelles la bave de crapaud se lie à de problématiques mixtures !

Mickhaël d’Estissac s’est livré à un travail à la fois sérieux et pratique pour nous offrir une approche, jusqu’à présent inédite, de l’aspect magique d’une telle utilisation :

• sérieux, parce qu’il nous explique comment le règne végétal agit en Magie et d’où vient ce pouvoir qu’ancestralement on lui attribue: le rôle des Quatre Eléments ainsi qu’une solide référence à la Kabbale contribuent à rendre plus claires les notions que bien des ouvrages ignorent ou omettent.

• pratique car il tient compte des conditions de vie actuelles dans les villes et dans les sociétés industrialisées, où les angoisses et les problèmes s’amoncellent de plus en plus alors que le temps pour les résoudre s’offre de moins en moins.

Le pouvoir fabuleux est à notre service au moyen d’une Magie fondamentalement saine et, disons-le, franchement divine.

 

Edition 2002

CHF 38.00