Hydrolat de rose de Damas

D'une fragrance exceptionnelle, la Rose de Damas est connue pour sa douceur sans égal, aussi bien au niveau cosmétique que thérapeutique. L'hydrolat de Rose de Damas est beaucoup plus utilisé que l'huile essentielle, car beaucoup moins cher et pourtant très efficace. Ça en fait d'ailleurs un des hydrolats les plus connus ! Nombreuses de ses utilisations reposent sur son pouvoir apaisant et ses bienfaits calmants. Nom latin : Rosa X damascena 



Propriétés principales
 
  • Rééquilibrant nerveux : l'hydrolat de Rose de Damas calme le stress et les tensions nerveuses, il possède une grande action sur la sphère émotionnelle et peut ainsi être utilisé en cas de chagrin, de deuil mais aussi en cas de colère.
 
  • Rééquilibrant hormonal doux : l'hydrolat de Rose de Damas est légèrement antispasmodique, il est considéré comme un rééquilibrant hormonal sans présenter de risque hormon-like. Il est capable de calmer les douleurs du syndrome prémenstruel, les bouffées de chaleur ou la transpiration excessive.
 
  • Apaisant : l'hydrolat de Rose de Damas permet de calmer la peau de ses démangeaisons, elle est l'amie des peaux abimées par l'eczéma, les rougeurs, les prurits et urticaires entre autre.
 
  • Anti-oxydant : des études de laboratoire cosmétique ont démontré que l'hydrolat de Rose de Damas est capable de limiter la production de ROS (reactiv oxygen species) sur les kératinocytes, les cellules de la peau. Elle permet donc de protéger ces cellules et de limiter le vieillessement prématuré de la peau.
 
  • Anti-inflammatoire : l'hydrolat de Rose de Damas permet de limiter la production de molécules pro-inflammatoires sur les cellules de la peau, et de diminuer la dilatation des vaisseaux sanguins.
 
  • Astringent : des études cliniques et tests in-vitro ont permis de démontrer que l'hydrolat de Rose de Damas avait des effets sur le teint, et sur l'aspect de la peau en général. De par son effet tenseur et apaisant, l'hydrolat est particulièrement adapté pour les peaux sèches et matures.
 
  • Aphrodisiaque : légèrement aphrodisiaque, l'hydrolat de Rose de Damas peut être utilisé en cas de troubles de la sexualité.
 
 
En cas de stress et d'anxiété

 

  • Par voie orale, boire un verre d'eau additionné d'une cuillère à café d'hydrolat de Rose de Damas, à répéter pendant une vingtaine de jours.
  • En bain (dès 3 mois), ajouter 2 à 3 cuillères à soupe d'hydrolat de Rose de Damas dans l'eau du bain.
  • En inhalation, respirer l'hydrolat de Rose de Damas à même le flacon, ou utiliser en parfum d'ambiance.

En cas de ménopause, douleurs menstruelles
Pour les adultes et adolescentes. Par voie orale, ajouter 1 cuillère à café d'hydrolat de Rose de Damas dans un verre d'eau tous les jours, 10 jours avant le début des règles ou boire quotidiennement 1 litre d'eau additionné d'une cuillère à soupe d'hydrolat.



Pour les peaux matures, sèches, sensibles
A partir de 3 mois. Par voie cutanée, en vaporisation sur l'ensemble du visage, ou sur la zone touchée.


UTILISATION EN SYNERGIE POUR LES PEAUX MATURES

Pour les adultes. 2 fois par jour, vaporiser le mélange suivant sur la peau.

  • 50 ml d'hydrolat Rose de Damas
  • 50 ml d'hydrolat Héichryse
  • 50 ml d'hydrolat d'Hamamélis
 

Contenance: 50 ml

 

 

Qu'est ce qu'un hydrolat ?
Pour comprendre les hydrolats aromatiques, le mieux est de décrire leur mode d'obtention. Comme les huiles essentielles, ce sont des extraits directement issus de la distillation.
La vapeur, en traversant la plante dans l'alambic, se charge des composés aromatiques de l'huile essentielle contenue par la plante. Cette vapeur les entraîne ainsi à travers le col de cygne puis dans le serpentin. Il s'agit donc d'un « entraînement » à la vapeur d'eau de source. Tous ces composés volatiles se condensent ensuite dans le serpentin pour donner un distillat qui vient s'écouler dans le vase florentin tout au long de la distillation.
Une partie du cocktail moléculaire et aromatique ainsi obtenu vient alors se décanter en surface dans le vase florentin : l'huile essentielle.
Au dessous, on retrouve l'hydrolat aromatique : l'eau de source distillée qui s'est enrichie après décantation de principes actifs aromatiques. Certains, identiques à ceux présents dans l'huile essentielle, se retrouvent là en plus faible concentration. D'autres, hydrosolubles, que l'on ne retrouve pas dans l'huile essentielle.
Tout au long du processus de distillation, l'hydrolat, tout comme l'huile essentielle, vont ainsi petit à petit s'enrichir de composés "légers" tout d'abord, de composants plus lourds ensuite. C'est bien un cocktail complet que l'on cherche au final à obtenir patiemment. Pour cela, on homogénéise l'hydrolat qui s'est écoulé durant l'ensemble de la distillation, de manière à ce qu'il soit bien « complet », véritablement représentatif des potentialités de la plante.
Il ne reste plus qu'à le filtrer avant de le stocker dans les meilleures conditions pour sa bonne conservation. Le travail de fabrication très soigneux garantit des hydrolats bien chargés qui restent, de ce fait, stables lorsque le flacon est conservé bien fermé, à l'abri de la chaleur et de la lumière.
Durant ce long processus de distillation, l'odeur de l'hydrolat évolue au fil des apports moléculaires. Son parfum continuera encore à s'affiner dans les semaines voir les mois suivant la distillation grâce à de subtiles réaménagements biochimiques. Les hydrolats ne doivent faire l'objet d'aucun ajout supplémentaire (conservateurs, eau, alcool,...) jusqu'à leur conditionnement final.

 

En cas de maladie, de traitement médical, d'allergie(s), consultez un spécialiste de santé avant toute utilisation d’une huile essentielle, quelle qu’elle soit, rien ne remplace la maîtrise d’un professionnel de santé.

 

CHF 9.90